La situation des grands groupes bancaires français à fin 2020

La pandémie liée au Covid-19 a provoqué un choc économique sans précédent dans le monde : ainsi le Produit intérieur brut a enregistré une chute de 7,9% en France en 2020, pénalisé notamment par les mesures de confinement prises au printemps. L’ampleur des politiques publiques de soutien à l’économie a toutefois permis d’amortir fortement l’impact de la crise sanitaire, comme l’illustre le nombre très faible de défaillances d’entreprises enregistrées en France en 2020.

Dans ce contexte, les banques ont répondu rapidement et massivement aux importants besoins de financement des acteurs économiques, d’abord via les tirages de lignes de crédit ou par des rachats de titres de dettes détenus par les fonds monétaires, puis en octroyant aux entreprises des prêts garantis par l’État (PGE). Elles ont également contribué activement au financement des ménages, en maintenant par exemple une production de crédits à l’habitat en France équivalente à celle de 2019, qui était historiquement élevée. Au total, la taille des bilans des banques françaises a crû de façon marquée en 2020 sous l’effet d’une distribution de crédit très dynamique en réponse à la crise.

Rapport https://acpr.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/20210702_as123_grands_groupes_bancaires_fr.pdf

p/o Virginie Gastine Menou

RISQUES ET VOUS

http://www.risquesetvous.fr/

https://www.linkedin.com/company/risques-et-vous

✍🏼 Proposer une offre de job : https://graces.community/recruteurs/

💈 Consulter les offres qui vous correspondent : https://job.graces.community/login

Partagez l’article sur les réseaux !

Articles récents :

fr_FRFrançais