Lutte contre le terrorisme : l’Assemblée générale de l’ONU réaffirme la volonté des Etats de travailler ensemble

L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté mercredi par consensus une résolution réaffirmant la volonté des Etats membres de travailler ensemble dans la lutte contre le terrorisme.

L’adoption de cette résolution, qui rappelle la menace persistante de Daech et d’Al Qaïda dont les affiliés continuent d’étendre leurs actions en Europe, en Asie et surtout en Afrique, intervient pendant une année marquée par le vingtième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis.  

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies à la lutte contre le terrorisme, Vladimir Voronkov, s’est félicité de l’adoption de la résolution à l’occasion du septième examen de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies.

Depuis son adoption en 2006, la Stratégie a fourni un schéma directeur commun pour les efforts nationaux, régionaux et internationaux de lutte contre le terrorisme, grâce à une approche cohérente, globale et coordonnée, ancrée dans la Charte des Nations Unies et le droit international.

« Le consensus durable derrière la Stratégie témoigne de la ferme détermination de la communauté internationale à travailler ensemble pour lutter contre le fléau du terrorisme, à un moment où de nombreux pays sont confrontés à une augmentation de la violence terroriste et des activités terroristes en ligne pendant la pandémie de Covid-19 », a déclaré M. Voronkov dans un communiqué de presse.

Il a noté que la résolution non seulement réaffirme la Stratégie, mais comprend également plusieurs mises à jour de fond pour guider les efforts des États Membres, du système des Nations Unies à travers le Pacte mondial de coordination contre le terrorisme et de la communauté internationale au sens large, jusqu’à son prochain examen biennal en 2023.

Hausse des attaques terroristes sur la base de la xénophobie, du racisme

Dans sa résolution, l’Assemblée générale appelle notamment les États membres à prendre les mesures appropriées pour faire face à l’augmentation des attaques terroristes sur la base de la xénophobie, du racisme et d’autres formes d’intolérance, ou au nom de la religion ou de la conviction.

Elle souligne en outre la nécessité de prévenir et de contrer l’utilisation par les terroristes des technologies de l’information et de la communication et d’autres technologies nouvelles et émergentes, notamment par le biais d’approches coopératives avec le secteur privé et la société civile. Elle appelle aussi au renforcement des capacités nationales pour protéger les cibles vulnérables, l’aviation civile et la sécurité maritime.

L’Assemblée générale appelle à une attention et à une action accrues pour veiller à ce que toutes les mesures antiterroristes, y compris celles utilisant les nouvelles technologies, soient conformes à l’Etat de droit, et renforce l’accent mis sur la non-discrimination et l’égalité des sexes, ainsi que sur les droits des enfants et des victimes du terrorisme.

La résolution prend également note de l’assistance fournie par le système des Nations Unies aux États Membres demandeurs pour la réadaptation et la réintégration tenant compte du sexe et de l’âge des enfants ayant des liens familiaux avec les groupes terroristes désignés par les Nations Unies, y compris pour le rapatriement librement consenti, au cas par cas, de ces enfants d’une manière qui soit dans leur intérêt supérieur.

« Cette résolution définit une feuille de route solide pour des efforts multilatéraux revigorés et inclusifs contre le terrorisme, fondés sur l’unité, la solidarité et le droit international. Le Bureau de la lutte contre le terrorisme et son Centre des Nations Unies contre le terrorisme sont impatients de travailler avec tous nos partenaires pour faire progresser sa mise en œuvre et soutenir les États membres dans notre lutte pour un monde sans terrorisme », a déclaré M. Voronkov.

La réunion de l’Assemblée générale mercredi a marqué la fin de la deuxième Semaine de la lutte contre le terrorisme aux Nations Unies, y compris la deuxième Conférence de haut niveau des chefs d’agences antiterroristes des États membres, convoquée par le Secrétaire général de l’ONU du 28 au 30 juin.

https://news.un.org/fr/story/2021/07/1099452

p/o Virginie Gastine Menou

RISQUES ET VOUS

http://www.risquesetvous.fr/

https://www.linkedin.com/company/risques-et-vous

✍🏼 Proposer une offre de job : https://graces.community/recruteurs/

💈 Consulter les offres qui vous correspondent : https://job.graces.community/login

Partagez l’article sur les réseaux !

Articles récents :

fr_FRFrançais