N° 4299 ASSEMBLÉE NATIONALE : Le rapport parlementaire sur la souveraineté du numérique

Rédigé dans le cadre de la mission d’information « Souveraineté numérique nationale et européenne »

Sur la table, 30 propositions clés sont déroulées. Il propose notamment d’ « augmenter les moyens financiers et les effectifs de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) pour répondre à la croissance de la menace cyber » ou encore de « consentir un engagement financier inédit à destination des acteurs de la protection numérique au sens large, c’est-à-dire la plateforme Pharos, le groupement d’intérêt public Action contre la Cybermalveillance (ACYMA) et le parquet national cyber ».

Il souhaite « privilégier, en matière de commande publique, le recours aux solutions d’acteurs technologiques français ou européens », ou encore « imposer au sein de l’administration le recours systématique à des solutions numériques françaises lorsque leur niveau de performance est satisfaisant pour les usages concernés »

De même, il plaide pour « imposer au sein de l’administration le recours systématique au logiciel libre en faisant de l’utilisation de solutions propriétaires une exception ».

Le rapport parlementaire sur la souveraineté du numérique (nextinpact.com)

p/o Virginie Gastine Menou

RISQUES ET VOUS

http://www.risquesetvous.fr/

https://www.linkedin.com/company/risques-et-vous

✍🏼 Proposer une offre de job : https://graces.community/recruteurs/

💈 Consulter les offres qui vous correspondent : https://job.graces.community/login

Publié le 30 juillet 2021 par

Kelly

Partagez
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les lecteurs de cet article ont également aimé

Inscrivez-vous à la Newsletter
fr_FR

Recherchez parmi tous nos contenus

N° 4299 ASSEMBLÉE NATIONALE : Le rapport parlementaire sur la souveraineté du numérique

✋ Vous avez déjà consulté 3 articles aujourd'hui.
Créez un compte GRACES Community gratuitement pour accéder à tous nos contenus.

Rédigé dans le cadre de la mission d’information « Souveraineté numérique nationale et européenne »

Sur la table, 30 propositions clés sont déroulées. Il propose notamment d’ « augmenter les moyens financiers et les effectifs de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) pour répondre à la croissance de la menace cyber » ou encore de « consentir un engagement financier inédit à destination des acteurs de la protection numérique au sens large, c’est-à-dire la plateforme Pharos, le groupement d’intérêt public Action contre la Cybermalveillance (ACYMA) et le parquet national cyber ».

Il souhaite « privilégier, en matière de commande publique, le recours aux solutions d’acteurs technologiques français ou européens », ou encore « imposer au sein de l’administration le recours systématique à des solutions numériques françaises lorsque leur niveau de performance est satisfaisant pour les usages concernés »

De même, il plaide pour « imposer au sein de l’administration le recours systématique au logiciel libre en faisant de l’utilisation de solutions propriétaires une exception ».

Le rapport parlementaire sur la souveraineté du numérique (nextinpact.com)

p/o Virginie Gastine Menou

RISQUES ET VOUS

http://www.risquesetvous.fr/

https://www.linkedin.com/company/risques-et-vous

✍🏼 Proposer une offre de job : https://graces.community/recruteurs/

💈 Consulter les offres qui vous correspondent : https://job.graces.community/login

...
👉  Découvrez la suite de cet article en rejoignant la communauté GRACES