OIT : rapport sur les principes et droits fondamentaux au travail

L’Organisation internationale du travail (OIT) se consacre à la promotion de la justice sociale et des droits de l’homme et du travail internationalement reconnus, poursuivant sa mission fondatrice selon laquelle la justice sociale est essentielle à une paix universelle et durable.

Seul organisme tripartite des Nations Unies, l’OIT rassemble les gouvernements, les employeurs et les représentants des travailleurs de 187 États Membres, pour fixer des normes du travail, élaborer des politiques et concevoir des programmes promouvant le travail décent pour toutes les femmes et tous les hommes.

Aujourd’hui, l’agenda du travail décent de l’OIT contribue à faire progresser les conditions économiques et de travail qui donnent à tous les travailleurs, employeurs et gouvernements un intérêt pour une paix, une prospérité et un progrès durables.

——————-

Pour les millions de travailleurs déjà en situation de vulnérabilité, la crise du COVID-19 peut avoir des conséquences dévastatrices: leurs droits fondamentaux au travail sont menacés, les poussant ainsi que leurs familles vers une plus grande insécurité.

La sauvegarde et l’extension des principes et droits fondamentaux au travail seront donc essentielles au succès des réponses immédiates et à plus long terme à la crise dans le monde du travail.

En ce moment de crise, la sauvegarde des quatre principes et droits fondamentaux au travail – la liberté de s’organiser et de négocier collectivement, et la liberté contre le travail forcé, le travail des enfants et la discrimination dans l’emploi et la profession – est plus importante que jamais. Ces droits sont non seulement exposés à un risque accru du fait de la crise, mais constituent également la base pour reconstruire un monde du travail meilleur et plus juste après ses conséquences.

Droits de l’homme universels et inaliénables en eux-mêmes, ils sont également des catalyseurs essentiels du travail décent et de la justice sociale. Ils sont le point de départ d’un cercle vertueux de dialogue social efficace, de meilleurs revenus et conditions pour les travailleurs et les employeurs, et la formalisation de l’économie informelle.

Rapport
https://www.ilo.org/wcmsp5/groups/public/—ed_norm/—ipec/documents/publication/wcms_757247.pdf

Virginie Gastine Menou
RISQUES ET VOUS

“Un accompagnement personnalisé sur le chemin complexe de la conformité”


https://www.linkedin.com/company/risques-et-vous

Partagez l’article sur les réseaux !

Articles récents :

fr_FRFrançais
fr_FRFrançais en_USEnglish es_ESEspañol